Associated joint team between Avalon and RDI2 Lab. in Rutgers University

  Associated joint team between Avalon and RDI2 Lab. in Rutgers University on   Sustainable Ultra Scale compuTing, dAta and energy Management

The collaboration proposed by the SUSTAM associate team focuses on aspects of sustainability in ultra-scale systems. Launched in 2017, the SUSTAM associated team aims to design a multi-criteria orchestration framework that manages resources, data and energy consumption in an efficient manner. The SUSTAM associate team will enable a long-term collaboration between the Inria Avalon and the RDI² team (Rutgers University . It will allow the teams to coordinate efforts and pursue common research activities in topics such as sustainable software solutions, resource and big-data management, elasticity of stream and batch applications, and energy efficiency. The involved members will contribute to the design of a common architecture and framework with components and algorithms adapted to various contexts.

Web Site: http://avalon.ens-lyon.fr/sustam/

Avalon at SC’17

Avalon on the front of the SC’17 logo

From November 12th to 17th, five Avalon’s member at SuperComputing’17 (Christian, Eddy, Hadrien, Issam and Laurent) on the Inria booth (#2043). For the past 23 years, Inria participated every year to the SuperComputing conference held this year in Denver, CO in November. Very active in the domains of High Performance Computing, BigData, Simulations and Networking, Inria will show on its booth the last scientific results of its teams and partners.

Demo

Inria introduces 6 projects, among them two are provided by Avalon:

  • DIET, developed by the Avalon Inria project team: “A middleware for HPC and Cloud resources management  allowing you to build your own PaaS “
  • GreenFactory, also developed by the Avalon Inria project team: ” Reduce energy consumption of large scale systems with realistic multi-level shutdown policies “ .

Talks

  • Monday at 3pm40, the work “Budget-aware scheduling algorithms for scientific workflows on IaaS Cloud platforms ” by Yves Caniou, Eddy Caron, Aurélie Kong Win Chang and Yves Robert is shown during the WORKS Workshop.
  • Thursday at 12pm. Issam gives a talk “Large scale shutdown policies for HPC systems : the ELCI solution ” on the PRACE booth (#2171).

 

Issam and Laurent give a talk on the Prace booth.

 

Collaboration

Hadrien is an iexec ambassador during this week.

Energy Efficient Traffic Engineering in Software Defined Networks [Radu Carpa. Thèse]

Soutenance de Thèse de Radu Carpa

Jeudi 26 Octobre. Amphi B. 14h00

Résumé

Ce travail a pour but d’améliorer l’efficacité énergétique des réseaux en éteignant un sous-ensemble de liens par une approche SDN. Nous nous différencions des nombreux travaux de ce domaine par une réactivité accrue aux variations des conditions réseaux. Cela a été rendu possible grâce à une complexité calculatoire réduite et une attention particulière au surcoût induit par les échanges de données.
L’architecture logicielle “SegmenT Routing based Energy Efficient Traffic Engineering” (STREETE) que nous proposons repose sur un re-routage dynamique du trafic en fonction de la charge du réseau. Grace à des méthodes d’équilibrage de charge, nous obtenons un placement presque optimal des flux dans le réseau.
STREETE a été validé sur une vraie plateforme SDN. Cela nous a permis de donner des indications sur des améliorations à prendre en compte afin d’éviter des instabilités causées par des basculements incontrôlés des flux réseau entre des chemins alternatifs.

Membres du Jury

  • Andrzej DUDA, Professeur – Grenoble INP-Ensimag (Examinateur)
  • Frédéric GIROIRE, Chargé de Recherches – CNRS Sophia Antipolis (Examinateur)
  • Brigitte JAUMARD, Professeure – Concordia University, Canada (Rapporteure)
  • Béatrice PAILLASSA, Professeure – Institut national polytechnique de Toulouse (Rapporteure)
  • Laurent LEFEVRE, Chargé de Recherches – Inria ENS Lyon (Directeur)
  • Olivier GLUCK, Maître de Conférences – UCBL Lyon1 (Co-encadrant)

3ème journée du thème IDCHP de la FIL

Troisième journée du thème Informatique distribuée et calcul haute performance (IDCHP) de la Fédération Informatique de Lyon

Le 13 octobre à 9h30 à L’ENS de Lyon. Salle des conseils de l’ENS. Batiment Monod (2ème étage)
Comment venir: Accès à l’ENS. Site de Monod.
Inscription (gratuite mais fortement souhaitée pour des questions de logistique via le pad communiqué dans la mailing list)

Journée d’échange axée sur les systèmes distribuées

&

Talk invité ouvert à tous: The Red Belly Blockchain: Consistency and Scalability. Vincent Gramoli (Université de Sydney).  (voir détails ci-dessous)

 Suite à la première journée du thème IDCHP de la FIL nous avons prévu de nous retrouver sur des thèmes plus spécifiques pour des journées d’échange.

  • La deuxième journée sur l’IoT et les capteur aura lieu le 27 novembre (lieu et détails à venir)
  • La troisième journée sur les systèmes distribuées le 13 octobre (voir le programme ci-dessous)

Programme:

9h30 – 9h45 Accueil

9h45 – 12h00 Session plénière

Quelques sujets que nous pouvons aborder …

Autonomic workflow Deployment on dynamic platforms Hadrien Croubois (LIP) / Eddy Caron (LIP)
Taming Tail Latency in Key-Value Stores for Heterogeneous Workloads Sonia Ben Mokhtar (LIRIS)
Blockchain: an Ephemeral Buzzword or a New Paradigm for Distributed Systems? – What Research Agenda for the Next 5 Years?  Lionel Brunie (LIRIS)

Achieving Privacy and Utility Trade-off in User Mobility Data Sara Bouchenak (LIRIS)
 

12h00 – 13h30 Repas offert par la FIL

14h00Exposé ouvert à tous à l’Amphi B – Site de Monod – ENS de Lyon

Titre: The Red Belly Blockchain: Consistency and Scalability
Vincent Gramoli (University Sydney)
Abstract: To cope with blockchain inconsistencies, like double-spending, developers started building upon Byzantine Fault-Tolerant (BFT) consensus to solve this blockchain problem. At first it seems reasonable because consensus can be effective at totally ordering transactions into a chain.
Unfortunately, these two problems are different. In short, the blockchain problem aims at totally ordering blocks of transactions issued by a large set of potentially misbehaving internet machines, whereas the consensus problem aims at deciding upon one of the values proposed by typically fewer but non-misbehaving machines.
In this talk, I will describe the blockchain consensus problem, a variant of the classic consensus definition, that was recently defined for blockchains. I will present the red belly blockchain, a blockchain that does not use BFT consensus as a black box but rather solves the blockchain consensus problem and illustrate empirically the benefits it offers.
Bio: Vincent Gramoli is the Head of the Concurrent Systems Research Group at the University of Sydney and a Senior Researcher at Data61-CSIRO.
He received his PhD from University of Rennes and his Habilitation from UPMC Sorbonne University. Prior to this, he was affiliated with Cornell University and EPFL. His research interest is in distributed computing.

Participants:

Ben Mokhtar Sonia LIRIS
Bennani Nadia LIRIS
Bouchenak Sara LIRIS
Brunie Lionel LIRI
Caniou Yves LIP
Caron Eddy LIP
Cazabet Rémy LIRIS
Croubois Hadrien LIP
Furno Angelo CITI
Gramoli Vincent Sydney University
Kotto Kombi Roland LIRIS
Le Mouël Frédéric CITI
Lefevre Laurent LIP
Moyaux Thierry DISP
Médini Lionel LIRIS
Perez Christian LIP
Simonin Olivier CITI
Urbain Xavier LIRIS
Vivien Frédéric LIP
Canon Louis-Claude LIP

 

 

 

 

 

 

Pour toutes questions merci de contacter Eddy Caron et/ou Sonia Ben Mokhtar.

Posted in FIL

Compas’2017

 

Avalon members contribute (Eddy Caron as header of the parallelism group) and will be attending to the Compas’17 conference.

Avalon’s talks at Compas’2017.

Four talks:

  • Comment estimer la consommation énergétique de processus avec seulement un wattmètre (et un solveur) ? Valentin Lorentz, Laurent Lefèvre and Gilles Fedak. (Wednesday 11:30 – 12:00)
  • On the (In)Efficiency of IPFS for Geo-distributed VM Images. Jad Darrous (Wednesday 14:00-14:30)
  • Ordonnancement multi-objectifs de workflows dans le cloud : un modèle plus réaliste avec tâches de durée stochastique. Aurélie Kong Win Chang (ROMA member, co-supervised by AVALON members) (Thursday 11:30 – 12:00)
  • Assessing the Impact of Network Bandwidth and Operator Placement on Data Stream Processing for Edge Computing Environments. Alexandre Da Silva Veith, Marcos Dias de Assuncao and Laurent Lefevre  (Thursday 14:00 – 15:30)

Avalon’s keynote by Gilles Fedak (Thursday 9:00 – 10:00)

Title: From research to company. Two technology transfers stories.

Abstract: During this keynote we will have the opportunity to discover successful technology transfers. Two speakers, two stories, two points of view, two feedback for young researchers and so much more…

From an INRIA/University Research Team to an International Innovative Company. Denis presents in this talks the major steps that were needed to achieve a successful technology transfer from an academic team to a startup company, and then growing to a well established company with international presence. From the many difficulties, and often failure, ache, bitterness and headache, to the satisfaction, pleasure, and enjoyment that you sometimes get.

The story behind iExec, the first French major ICO success. What’s an ICO ? ICO stands for Initial Coin Offering. It’s a new way for startup to get funding by emitting new crypto-currencies or tokens on the blockchain. On April 19, iExec raised 10.000 Bitcoins in less than 3 hours, making it the 5th largest ICO in history. In this talk, you will learn about Bitcoins, the decentralization of the economy, and also about the scientific background of iExec, the first blockchain-based distributed Cloud platform.

Laurent Lefevre co-organizes the GreenDays@Sophia event co-located with Compas’2017 ! (June 26-27, 2017)

It is free for Compas participants, so come, assist and discuss with the French Green community !

More information on : GreenDays@Sophia website


More information on the Compas Website.

1ère journée du thème IDCHP de la FIL

Première journée du thème Informatique distribuée et calcul haute performance de la Fédération Informatique de Lyon

Le 13 juin à 9h30 à L’INSA. Amphi Bâtiment Blaise Pascal 501-337 (3ème étage)
Comment venir: http://liris.cnrs.fr/acces/localisation-INSA.htm
Inscription (gratuite mais fortement souhaitée pour des questions de logistique)
http://tinyurl.com/l8sgsce


Cette journée de réflexion de la FIL est axée sur le partage des données au sein de notre thème

 

Partant du constat que beaucoup de nos thématiques peuvent se retrouver autour des données, nous vous proposons de réfléchir à la manière de structurer nos échanges:
  • Comment partager des données au sein de la fédération ?
  • Vous avez réalisé des acquisitions de données pour un papier ou des expériences et ces données sont partageables ? 
  • Vous avez une collaboration académique ou industrielle et ces données sont partageables ? 
  • Vous avez des matrices de très grande taille qui pourrait intéresser vos collègues ? 
  • Vous avez réalisé des benchmarks à partir de data-sets significatifs selon vous qui pourraient servir à d’autres ? 
  • Vous avez généré des dizaines de To de log ?
  • Vous avez des wattmètres ou des capteurs qui produisent des données ?
  • Vous avez un accès à des bases de données de génomique, d’images satellitaires, de data-set issus des réseaux sociaux … ?
  •  Vous commencez à voir où on veut en venir et vous avez d’autres idées à soumettre ? 

Programme:

9h20 – 9h30 Accueil

9h30 – 12h00 Session plénière

9h30 – 9h45 Intro de la FIL et de la journée [Lionel Brunie / Eddy Caron]
9h45 – 9h55 Sonia Ben Mokhtar (LIRIS)
Données de Mobilité. projet IMU PRIVAMOV
 
9h55 – 10h05 Jonathan Rouzaud Cornabas (LIRIS)
Expérience évolution in-silico de bactérie
 
10h05 – 10h15 Laurent Lefevre (LIP)
Mise en place d’une infrastructure de wattmetres pour la plate-forme Grid5000 lyonnaise.
 
10h15 – 10h25 Stéphane Frénot (CITI)
La plateforme Jumplyn: Collecte et aide à la gestion de projets étudiants.
 
10h25 – 10h35 Lionel Médini (LIRIS)
Le Web sémantique et le Web des objets.
 
10h35 – 10h45 Simon Delamare (LIP)
Collecte de données sur la plateforme Grid’5000.
 
10h45 – 11h00 Frédéric Le Mouël (CITI)
Plateforme capteurs IoT sur une architecture Fog/Edge computing
 

11h00 – 12h00 Ordre du jour et Discussions

– La FIL et le partage des données. Bilan.
– Vos attentes vis à vis de la FIL
– L’organisations des prochaines journées
– Idées pour le prochain appel de la FIL.

12h00 – 13h30 Repas offert par la FIL

13h30 – 15h30 Ateliers de discussions en petits groupes en fonction des sujets et questions du matin
15h30 – 16h00 Restitution & Conclusions

 

 

Participants:

Alias Christophe LIP
Ben Mokhtar Sonia LIRIS
Benslimane Djamal LIRIS
Biennier Frédérique LIRIS
Brunie Lionel LIRI
Caron Eddy LIP
Delamare Simon LIP
Frénot Stéphane CITI
Gautier Thierry LIP
Ghedira Chirine LIRIS
Hassas Salima LIRIS
Le Mouel Frederic CITI
Lefevre Laurent LIP
Lesueur Francois CITI
Matignon Laetitia LIRIS et CITI
Médini Lionel LIRIS
Nicolas Olivier CITI
Pérez Christian LIP
Puzenat Didier LIRIS
Rouzaud-Cornabas Jonathan LIRIS
Stouls Nicolas CITI
Subercaze Julien Laboratoire Hubert Curien
Trystram Jean-Baptiste CITI
Urbain Xavier LIRIS

 


Pour toutes questions merci de contacter Eddy.Caron@ens-lyon.fr et/ou Lionel.Brunie@insa-lyon.fr.

Posted in FIL

Sensibilisation à la valorisation de la recherche (ENS de Lyon)

Suivez les retours d’expériences de 4 chercheurs de l’ENS de Lyon côté valorisation.

Programme:

– 9h00 : Accueil et Introduction (Service valorisation)
– 9h10 : Guillaume Fantino : Retour d’expérience sur la création de start-up et thèse CIFRE
– 9h50 : Patrick Picard : Retour d’expérience sur la valorisation d’une base de données et prestation de service
– 10h20 : Bertrand Mollereau : Retour d’expérience sur la valorisation d’un savoir-faire et d’un brevet via une collaboration de recherche
– 11h00 : Eddy Caron (Avalon) : Retour d’expérience sur la valorisation d’un logiciel via une collaboration de recherche
– 11h40 – 12h30 : Clôture et invitation au pot (Service valorisation).

 

Communication-aware task placement for workflow scheduling on DaaS-based Cloud at PDCO 2017 (Orlando, FL)

Hadrien Croubois gave a great talk to introduce the Communication-aware task placement for workflow scheduling on DaaS-based Cloud at PDCO 2017 (7th IEEE Workshop Parallel / Distributed Computing and Optimization ) in conjunction with IPDPS 2017 [1].

 

 

[1] E. Caron and H. Croubois. Communication aware task placement for workflow scheduling on DaaS-based cloud. In Workshop PDCO 2017. Parallel / Distributed Computing and Optimization, Orlando, FL. USA, May 2017. In conjunction with IPDPS 2017, The 31st IEEE International Parallel & Distributed Processing Symposium.

 

Blockchain et calcul distribué au service de la réduction de l’empreinte environnementale

Communiqué de presse

L’équipe de recherche Avalon, commune à Inria, CNRS, Ens de Lyon et Université Lyon1, vient de démontrer, en collaboration avec la start-up Stimergy, que la technologie blockchain peut contribuer à la réalisation d’une place de marché distribuée dans laquelle différents acteurs peuvent mettre à disposition leurs ressources informatiques — serveurs, jeux de données, applications — formant ainsi un « Cloud distribué ». Ce projet ouvre notamment des perspectives dans le domaine de l’optimisation de l’utilisation des data-centers avec une réduction de leur empreinte environnementale.

Qu’est-ce que la blockchain ?

La blockchain est une technologie déjà éprouvée, puisqu’elle est à l’origine des cryptomonnaies telles que le Bitcoin. Mais des usages nouveaux émergent, dans de nombreux domaines, avec un intérêt croissant des scientifiques et des industriels pour en exploiter la puissance.
Une blockchain est à la fois une structure de données informatique qui prend la forme d’un livre de compte distribué qui enregistre des transactions entre participants, et un réseau de nœuds — qualifiés de mineurs — qui assurent le consensus entre les participants. Les transactions sont donc enregistrées de façon sécurisée, transparente et infalsifiable. Cette technologie évolue rapidement, et les dernières propositions logicielles telles qu’Ethereum permettent maintenant d’écrire des programmes distribués et autonomes, appelés « smart contract », distribués sur la blockchain . Ceci ouvre de nouvelles possibilités d’applications qui restent encore à inventer.

Blockchain et calcul distribué pour partager des ressources informatiques

L’équipe Avalon mène depuis plusieurs années des recherches sur les systèmes distribués de calcul permettant à des ordinateurs de se coordonner pour exécuter des applications scientifiques parallèles de grande taille qui normalement nécessiteraient l’utilisation de super-calculateurs pour s’exécuter. En particulier ces recherches sont appliquées dans le domaine de la physique des hautes énergies grâce à une collaboration avec le laboratoire de l’accélérateur linéaire de l’IN2P3/CNRS à Orsay.
Grâce aux blockchains , il est maintenant possible de concevoir une place de marché distribuée dans laquelle différents acteurs peuvent mettre à disposition leurs ressources informatiques — serveurs, jeux de données, applications — formant ce que l’on appelle un « Cloud distribué ».
Cette approche de Cloud distribué permet notamment de repenser l’organisation des centres de données dont la concentration poussée à l’extrême pose de sérieux problèmes : consommation excessive d’énergie, éloignement des centres de données dans des régions où l’électricité est moins chère ou le refroidissement gratuit (Islande), et souveraineté des données que les utilisateurs confient, sans contrôle possible, aux géants de l’Internet (GAFA).

Une collaboration avec la start-up Stimergy

Les chercheurs de l’équipe Avalon, en collaboration avec la start-up Stimergy ont réalisé une preuve de concept de Cloud distribué accessible via la blockchain .
Stimergy est le concepteur de chaudières numériques que l’on installe en complément du chauffage central des habitations. Il s’agit de serveurs dont la chaleur dissipée
par les processeurs sert à chauffer de l’eau qui sera distribuée dans les logements des habitants. Ce concept connait un essor important notamment dans le cadre des smart cities avec la volonté d’un meilleur contrôle de notre empreinte environnementale et d’une meilleure gestion de l’énergie.
Pour la première fois, les serveurs de Stimergy peuvent être réservés grâce à des « smart contracts » distribués sur la blockchain Ethereum, c’est-à-dire sans avoir la nécessité de passer par un intermédiaire, et apportant ainsi une visibilité optimale de la place disponible. Les logiciels développés par Gilles Fedak , chercheur Inria et Oleg Lodygensky , ingénieur CNRS permettent d’observer l’activation du smart contract, de réserver la ressource de calcul, d’y déployer les applications et les données nécessaires et de notifier la blockchain de la disponibilité des résultats.

Cette nouvelle approche de Cloud distribué, rendue possible par l’utilisation simultanée de blockchain et du calcul distribué permettra d’optimiser l’empreinte environnementale des data-centers en les répartissant au sein même de la ville. Elle permet également de rapprocher les données de leurs producteurs et de leurs consommateurs, ce qui ouvre la voie à de nombreuses applications nouvelles pour lesquelles le Cloud centralisé est un facteur limitant, telles que par exemple l’intelligence artificielle distribuée, l’Internet des objets et l’analyse distribuée de flux de données.

Article disponible également…

Contacts Presse: Laurence Goussu et Marie Collin